Les Juifs qui résidaient en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942

Les Juifs qui résidaient en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 et ont été victimes des persécutions antisémites du régime de Vichy pourraient maintenant éventuellement obtenir un versement de la part du Hardship Fund de la Claims Conference. Les personnes éligibles sont en droit de percevoir un versement unique de 2 556,46 €. Cette indemnisation est destinée aux Algériens survivants de l’Holocauste 

 Cliquez ici